Louise-Andrée Roberge

Arts visuels Artiste professionnel Consulter le CV

Coordonnées

5645, ch St-RémiSaint-AdrienJ0A 1C0Téléphone
819 286-8844

Sur le Web

Images et vidéos

Parcours et démarche artistique

En tant qu’artiste, Louise-Andrée Roberge se situe plus comme illustratrice que peintre ou sculpteure. Elle est un peu comme un poisson dans un bocal qui ajuste sa taille à la grosseur du contenant: les dimensions et les supports de ses oeuvres dépendent de la grandeur de son atelier et des moyens financiers dont elle dispose. Grandes toiles à l’acrylique ou petits dessins au pastel…artiste accordéon… elle s’accorde à la situation. Mais… le contenu reste le même !

Toujours animée par la même passion, Louise-Andrée passe du réalisme au naïf, à l’abstraction, au décoratif… Elle aime cette époque dans laquelle nous vivons, où toutes les formes d’expression en arts visuels sont permises et où l’on n’est pas tenu de se définir par un seul style. Tout l’influence, tout l’inspire: la couleur, la lumière, les situations cocasses, les événements, ses états d’âme, ses angoisses, ses rêves ou ses périodes (parfois rares) de bienheurosité.

Le style, c’est l’âme qui anime la main. Elle n’a pas de technique spéciale d’inspiration. Parfois, quand elle est bénie des dieux, elle a des flashs puissants et incontournables, d’autres fois, c’est un besoin irrépressible de barbouiller jusqu’à ce que surgisse quelque chose qui était là dans l’inconscient. L’image prend forme…De temps en temps, un thème s’impose pendant plusieurs tableaux et doit sortir en 3D. C’est alors que prennent forme ses sculptures en papier mâché. L’utilisation du papier mâché est venue au fil du temps. Après avoir travaillé le bois, le métal, l’argile, cette technique demandant moins de matériel et moins d’espace, devient son matériau privilégié.

L’image est cachée dans le papier et la pensée est blottie  dans la brume au fond du cerveau. Il faut chercher un peu pour la découvrir et seulement ceux qui cherchent peuvent la trouver. Un artiste, c’est peut-être quelqu’un qui se donne la peine de chercher un peu.

Formation

  • 1992-94Infographie, DEP
  • 1987-90Arts et communications, Université Laval, Québec
  • 1965-70Beaux-Arts, Québec

Perfectionnement

  • 1982-83Sculpture, Saint-Jean-Port-Joli
  • 1978Gravure, Graff, Montréal

Services

  • Atelier de sculpture en papier mâché.Formations et ateliers