Lori Hazine-Poisson

Artiste professionnel

FORMATION

Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris,
1972 maîtres: Antoine Vitez, Maximilien Decroux. Promotion:
Hupert, Dussolier, Berri, Villeret, Baye, Azéma, Chesnais,
Huster, Mesguich.

PERFECTIONNEMENT

Ateliers de perfectionnement pour mimes professionnels, École
Maximilien Decroux. Divers ateliers de formations continue,
UDA + Technique Alexander 2010, Qi gong, Sa Long cuong
2014/2016

Coordonnées

51 Crown

Danville, J0A 1A0

514 843-6040

Parcours et démarche artistique

 

Arts visuels

Je suis une artiste multidisciplinaire, de formation professionnelle en art dramatique, autodidacte en arts visuels et avec une pratique en arts martiaux. Les liens que je fais entre ces arts distincts m’offrent des référents qui guident ma démarche en arts visuels. Pour moi ces arts se recoupent, se recouvrent, s’interpellent et se renseignent au delà des différences techniques et des langages spécifiques. Je crée parce que j’éprouve le besoin d’exprimer ce qui me traverse et m’anime. En suivant authentiquement ma propre voie je mets en place une méthode de travail et j’explore des thèmes particuliers qui se révèlent comme persistants.

Les raisons du choix de la miniature et du papier ont été à la fois ordinaires: le manque de ressources, pratiques: l'encombrement de l'espace et morales: allègement de l'empreinte environnementale. Pourtant elle ne furent jamais perçues comme des limites à transcender, mais comme des balises qui canalisaient le flux créateur et l'entraînait dans le courant authentique et singulier du plaisir. Aujourd'hui ces raisons sont devenues un choix assumé et je m'associe au courant du «Slow art»

L’expérience de la miniature et du papier, langage de l’économie et de la densité

Aujourd’hui j’aime la miniature parce qu’elle mobilise mon énergie en un point focal minimal, un micro trou noir qui ouvre sur un champ infini, une expérience éminemment méditative. Pour ce qui est du papier c’est son aspect paradoxal qui me stimule, fragile et robuste, docile et rebelle, sa maitrise se situe entre jeu et combat.

Théâtre

Au Conservatoire de Paris j’ai eu la chance que de grands Maîtres président à ma formation: Georges Chamarat, Sociétaire de la Comédie Française à «la Classe d'interprétation» en fut LE COEUR, Antoine Vitez, metteur en scène et théoricien du théâtre à «l'Atelier exploratoire» en fut L’ESPRIT et Maximilien Decroux, mime et chorégraphe en fut LE CORPS. Je dois beaucoup aussi à l’ouverture d’esprit du directeur de l’époque Pierre-Aimé Touchard, qui m’a poussé à partir très tôt en tournée me permettant de faire des expériences fondatrices. J’en ai gardé un amour de tous les publics et le désir de jouer, créer, mettre en scène, transmettre, partout où c’est possible, et quand ça ne l’est pas, la volonté de mettre en œuvre les conditions propices. Le Théâtre est un Art vivant, célébrant le vivant, ajoutant de la vie à la vie.

Théâtre: Qui est ce Ionesco (cliquer sur ces liens pour visionner)

Elle danse

Tamago 1

Tamago 2

Tamago 3

Tamago 4

Elle danse

Tamago 1

Tamago 2

Tamago 3

Tamago 4