Annabelle Nicole

sculpture
dessin
Artiste professionnel
1977Née en France
Habite à Melbourne

FORMATION

2003 – Diplôme régional des métiers d’art, spécialisation vitrail. École des Beaux-Arts et Métiers d’Art d’Artois en France.

PERFECTIONNEMENT

2009 – Cours de façonnage céramique. Studio Alexandra, Montréal.

2005 – Cours de tournage céramique. Atelier spirale, Montréal. 

2003 – Stage de perfectionnement en vitrail. Atelier de l’Ouest Vitrail à Montréal.

2001 – Stage de perfectionnement en fusion de verre. Euradif à Godewaersvelde,     Belgique.

Parcours et démarche artistique

Je travaille le verre, à la manière du vitrail mais en le réinterprétant dans une approche actuelle. J’utilise du verre transparent ou dépoli et du miroir. J’ajoute souvent des empreintes ou dessins au jet de sable. Mes œuvres sont graphiques, la ligne est très présente, la couleur, quant à elle, presque inexistante. 

Mon travail en sculpture et installation traite des changements et mutations que subissent les êtres vivants, que ce soit dû au mode de vie ou aux impacts des activités humaines. Mes sujets de prédilections sont les insectes, les végétaux, les molécules, l’infiniment petit. Je m’arrête souvent sur les détails, les imperfections.

Dans mon processus de création j’accumule des végétaux, je prends les photos de la flore et les intègre quelques fois dans des dessins, je m’en inspire surtout pour mes croquis préliminaires. Je dessine sur papier un élément unique comme une feuille, une aile, une cellule que j’agrandi et je commence le travail du verre à la coupe directe, jusqu’à ce que mon intention prenne forme. Parfois elle dévie de la trajectoire prévue initialement.

Puis, comme pour donner de l’ampleur à l’œuvre, je multiplie cet élément pour en faire une installation. Cette multiplicité rappelle la division des cellules, la reproduction, le lien social.

Crédit photo de profil: Jonathan mercier

 

Projet réalisé pour l'exposition Grandeur Nature, qui a été présentéà la Galerie Renée-Blain du centre culturel de Brossard.
Dans cette exposition j'ai présenté l'installation "les papillons du Yamato" qui a été inspiré par la catastrophe de la centrale nucléaire de Fukushima au Japon en 2011.
Des scientifiques ont analysé les petits papillons bleus que l'on retrouve sur tout l'archipel, entre 2 et 6 mois après l'accident, le taux de malformation avait grimpé en flèche. Ailes atrophiées, courbées ou en surnombre. Antennes difformes. Yeux bosselés. Couleur altérée. Eclosions avortées. Infertilité…
Mes papillons sont un mélanges d'ailes d'insectes divers, le verre gravé de circuits électriques qui représentent l'Homme. Les papillons sont suspendus à quelques centimètres du mur, ils tournent, touchent parfois le mur et le reflet de l'aile les complète enfin, symbole de résilience et d'espoir.

Projet réalisé pour l'exposition Grandeur Nature, qui a été présentéà la Galerie Renée-Blain du centre culturel de Brossard.
Dans cette exposition j'ai présenté l'installation "les papillons du Yamato" qui a été inspiré par la catastrophe de la centrale nucléaire de Fukushima au Japon en 2011.
Des scientifiques ont analysé les petits papillons bleus que l'on retrouve sur tout l'archipel, entre 2 et 6 mois après l'accident, le taux de malformation avait grimpé en flèche. Ailes atrophiées, courbées ou en surnombre. Antennes difformes. Yeux bosselés. Couleur altérée. Eclosions avortées. Infertilité…
Mes papillons sont un mélanges d'ailes d'insectes divers, le verre gravé de circuits électriques qui représentent l'Homme. Les papillons sont suspendus à quelques centimètres du mur, ils tournent, touchent parfois le mur et le reflet de l'aile les complète enfin, symbole de résilience et d'espoir.